Skip to navigation – Site map
Comptes rendus

Nathalie Dessens. From Saint-Domingue to New Orleans/Migration and Influences

Gainesville, FL: University of Florida Press, 2007. 257 pages
Marcienne Rocard
p. 323
Bibliographical reference

Nathalie Dessens. From Saint-Domingue to New Orleans / Migration and Influences. Gainesville, FL: University of Florida Press, 2007. 256 pages

Full text

1Dans ce deuxième livre Nathalie Dessens poursuit l’étude de son thème de recherche privilégié : les liens étroits qui unissent les Antilles et le Sud des Etats-Unis. Dans cet ouvrage elle focalise son attention sur l’émigration des réfugiés de Saint-Domingue, après la révolution haïtienne, vers la Nouvelle-Orléans, épisode de l’histoire des Etats-Unis, et, en l’occurrence, de la Louisiane, négligé jusqu’aux années 1990. L’intérêt de ce livre est de mettre en lumière non seulement le phénomène migratoire per se mais ses retombées économiques, sociales, politiques et culturelles sur le développement de la Louisiane et, plus particulièrement, de la Nouvelle-Orléans. En effet ces réfugiés, issus d’une société fondée sur une culture (française et catholique) proche de celle du pays d’accueil, avaient pu s’y intégrer facilement ; d’autre part, leurs traditions afro-caraïbes devaient aussi durablement marquer la Louisiane et renforcer son exception culturelle, ses divergences par rapport aux normes en vigueur dans le Sud des Etats-Unis en général.

2L’argumentation de N. Dessens s’appuie sur une très grande variété de sources : documents d’archives (notariales et diocésaines, entre autres), mémoires, journaux intimes et correspondances des réfugiés. Sa bibliographie est copieuse, ses notes en fin de chapitres très abondantes.

3Le livre s’organise clairement en sept parties ; il s’ouvre sur un bref rappel historique : la révolution en Haïti (1792-1793), suivie de trois grandes vagues de migration (jusqu’en 1810), amenant quelque 25.000 réfugiés (Blancs, Noirs libres et esclaves) en Louisiane et, plus particulièrement, à la Nouvelle-Orléans. Le deuxième chapitre est consacré à la Louisiane du XIXe siècle, terre d’asile ; le troisième décrit la communauté que formaient des réfugiés rassemblés autour d’une "ethnicité symbolique". Les quatre derniers chapitres portent sur l’influence économique, sociale, politique et culturelle des réfugiés.

4Que retenir, entre autres, dans ce livre si dense, foisonnant de références à l’histoire locale et antillaise ? Est mis particulièrement en exergue, et ce de façon très intéressante, le contraste entre le modèle biracial américain et le système à trois castes de Saint-Domingue. Très original, en effet, fut le maintien de celui-ci à la Nouvelle-Orléans pendant plusieurs décennies après l’arrivée des réfugiés. A cet égard, N. Dessens, comme les historiens du XXe siècle, a choisi de ne privilégier aucune de ces trois castes, de ne pas les traiter séparément, afin de mieux rendre compte de leur influence conjuguée sur la Louisiane et la Nouvelle-Orléans.

5Autre temps fort du livre : l’étude très fine et minutieuse du processus "osmotique" de recréolisation. Là aussi les réfugiés apportèrent leur touche. Ils continuèrent, en effet, à faire revivre la culture créole de la Louisiane et, partant, à lutter contre le processus de déculturation, et d’américanisation, amorcé dès l’achat du Territoire par les Etats-Unis.

6Transitions, conclusions en fin de chapitre, intertitres permettent au lecteur de suivre aisément une argumentation menée avec méthode et rigueur. On regrettera seulement que le souci de clarté chez N. Dessens l’amène parfois à des répétitions. En revanche, ses réserves réitérées quant à des hypothèses avancées peut-être prématurément et quant à la validité de certains documents sont à porter au crédit de l’auteur ; elles laissent, en effet, penser qu’un vaste champ d’étude reste encore à défricher et à explorer pour qui s’intéresse à la Louisiane et à son caractère d’exception.

Top of page

References

Bibliographical reference

Marcienne Rocard, « Nathalie Dessens. From Saint-Domingue to New Orleans/Migration and Influences », Caliban, 23 | 2008, 323.

Electronic reference

Marcienne Rocard, « Nathalie Dessens. From Saint-Domingue to New Orleans/Migration and Influences », Caliban [Online], 23 | 2008, Online since 13 December 2016, connection on 19 October 2017. URL : http://caliban.revues.org/1394

Top of page

About the author

Marcienne Rocard

Université de Toulouse, UTM, CAS

By this author

Top of page

Copyright

Licence Creative Commons
Caliban – French Journal of English Studies est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Top of page
  • Logo Presses universitaires du Midi
  • Les cahiers de Revues.org